Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Non, l’arthrose n’est pas une fatalité !

Non, l’arthrose n’est pas une fatalité !

Le 11 juillet 2016
Non, l’arthrose n’est pas une fatalité !
Pour bien se prémunir contre l’arthrose, elle faut d’abord la comprendre, identifier les causes et les effets. Ensuite est mise en place une solution naturelle agissant sur les mécanismes de l’arthrose et vous verrez qu’elle n’est pas irréversible

Votre kiné ortho-traumato situé à Berchem-Sainte-Agathe vous aide à comprendre et combattre l'arthrose.

Quel est le mécanisme de l’arthrose ?

Trop longtemps, on a pointé du doigt l’usure du cartilage comme étant l’origine de l’arthrose. Il n’en est rien ! Sinon, beaucoup plus de sportifs en souffriraient puisqu’ils mettent leurs articulations à rude épreuve et provoqueraient ainsi une usure précoce du cartilage. Or, il s’avère que c’est la population sédentaire qui en souffre le plus.

L’origine réelle de l’arthrose sont les cellules du cartilage, appelées « chondrocyte », qui sont devenues folles. Les chondrocytes sont responsables du bon renouvellement du cartilage c’est-à-dire qu’elles digèrent le vieux cartilage et en fabrique du nouveau. Mais lorsque que les chondrocytes sont maltraités, par des chocs répétés, le surpoids,… elles deviennent malades et se retournent contre son propre organisme tuant ainsi les chondrocytes saines, détruisant le cartilage et stoppant la fabrication du nouveau !

Comment prendre soin de ses chondrocytes ?

Commençons par bien nourrir nos chondrocytes. Le cartilage est une substance qui n’est pas vascularisée donc nos cellules trouvent leurs nutriments et oxygène dans le liquide synovial ou articulaire dans lequel baigne l’articulation. Il faut donc faire pénétrer ce liquide dans le cartilage qui est spongieux (comme une éponge). Rien de tel que le mouvement régulier pour y parvenir. Il faut également éviter les compressions excessives, dues au surpoids, car le cartilage s’écrase et comme une éponge le liquide synovial en est expulsé et se trouve en souffrance.

Il est donc important de pratiquer un exercice physique modéré, régulier et de maintenir un poids idéal mais ça ne suffit pas, il faut aussi protéger les chondrocytes des coups et de l’inflammation chronique.

En vieillissant les chondrocytes ralentissent naturellement leur activité.

Mise en place d’un plan de bataille :

Commencez par une alimentation saine, riche en fruits/légumes sources importantes d’antioxydants. Utilisez des épices anti-inflammatoires telles que le poivre, le curcuma, le gingembre et consommez plus d’oméga-3 qui sont de puissants anti-inflammatoires naturels.

Ensuite, remettez-vous à pratiquer un exercice physique et contrôlez votre poids. Quand tout cela est mis en place, utilisez l’harpagophytum ou griffe du diable qui est une plante médicinale anti-inflammatoire. Des études ont démontrés sont efficacité sur l’arthrose.

Voilà l’inflammation stoppée, il faut maintenant reconstruire le cartilage et pour cela il existe 3 substances naturelles : le sulfate de glucosamine, le sulfate de chondroïtine, le méthyl-sulfonyl-méthane (MSM)

La silice contenue dans l’ortie et la prêle est aussi une arme efficace contre l’arthrose. Le silicium se retrouve à un taux de 7 grammes dans l’organisme et est responsable de la biosynthèse de molécules comme le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique constituants du cartilage, des os et de la peau.

Vous trouverez la plupart de ces produits dans la boutique en ligne.