Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Qu’est-ce que le stress et comment réagir ?

Qu’est-ce que le stress et comment réagir ?

Le 20 juillet 2016
Qu’est-ce que le stress et comment réagir ?
Le stress a toujours existé ! C’est une réaction physiologique normale de notre organisme afin de pouvoir faire face à tous évènements extérieurs qui viendraient troubler notre équilibre.

Le stress n’est donc pas négatif, c’est un réflexe « salvateur » qui nous permet de nous adapter aux stimuli extérieurs, on en distingue 3 phases :

L’agent de stress ou la source : un stimulus d’ordre physique, émotionnel ou mental auquel il faut faire face. Il peut être mineur (contravention), important (licenciement), prévu (examen), occasionnel (accident), positif (mariage), etc.

La réaction au stress ou phase d’alerte : sous l’effet de l’adrénaline, le rythme cardiaque s’accélère, la tension artérielle et la glycémie augmentent. Il y a une constriction des vaisseaux sanguins.

L’attitude face au stress dépend de l’information envoyée par le cerveau et sa perception qu’en a l’esprit, le fait de le percevoir plus ou moins dangereux, contraignant,… Lorsque le stimulus stressant disparaît, l’organisme revient à la normal.

Pourquoi devient-il problématique?

Tout est dans le dosage. Quand nous commençons à ressentir le stress, c’est qu’il est trop important ou qu’il a duré trop longtemps. A ce moment, 2 phases succèdent la phase d’alerte : 

La phase de résistance : l’adrénaline prolonge ses effets et de plus la cortisol est libérée qui fait chuter les défenses immunitaires. 

La phase d’épuisement : l’organisme est dépassé et craque. Des symptômes apparaissent tels que des troubles cardiaques, digestifs, dépression, burn-out, insomnie,… 

Nous ne sommes pas tous égaux face au stress, il dépend de notre histoire, notre personnalité, notre état d’esprit mais ce n’est pas une fatalité! 

Voici quelques pistes pour pouvoir le gérer :

Il n’y a pas de solution unique, à chacun de trouver celle qui lui correspond le mien.

La respiration :
Se réapproprier sa respiration, une respiration ample et profonde en commençant par la respiration abdominale suivie par la thoracique haute et terminant avec une expiration lente et complète. Cette technique respiratoire permet l’évacuation des tensions des muscles respiratoires, une diminution du rythme cardiaque. 

Besoin d’aide pour réapprendre les synergies respiratoires ? Pensez à consulter votre kinésithérapeute spécialisée en kinésithérapie respiratoire. 

La relaxation :
C’est une technique qui vise à la recherche d’un relâchement volontaire, pratiquée seule ou en groupe.

La méditation :
Elle permet d’entrer en contact avec son moi profond et de prendre conscience de se qu’il ne va pas afin d’y remédier.

Le mouvement :
Pratiquer une activité sportive permet de libérer les tensions, de faire baisser la pression mais le mouvement c’est aussi faire les activités de la vie quotidienne (monter les escalier, faire l’amour, le repassage,…)

Le massage :
Les massages relaxants permettent une détente musculaire, stimule l’immunité, rétablit le fonctionnement normal des différents organes et de recouvrir un équilibre mental.

Faites-vous plaisir et optez pour les massages aux huiles essentielles.

La pensée positive
 :
La manière dont on se voit influence notre capacité à réagir face au stress. Il est important d’avoir une bonne estime de soi, avoir confiance en soi, de penser positivement sans se préoccuper de se que pensent les autres, de leurs jugements. Vous serez plus détendus.

Vivre l’instant présent :
Etre dans l’instant présent, c’est se concentrer sur ce que l’on fait sur le moment en se détachant du poids du passé et sans la pression du futur. 

Remède naturel :
Il existe aussi des plantes médicinales qui permettent de lutter contre le stress sans effets secondaires ni accoutumance. Pensez à la camomille, la lavande, le tilleul ou la passiflore.

Demandez conseil à votre kiné-herboriste ou visitez la boutique en ligne.